L’isolation des fenêtres et portes-fenêtres

Home/L’isolation des fenêtres et portes-fenêtres

L’isolation des fenêtres et portes-fenêtres

Pourquoi isoler vos fenêtres ?

Le rôle des fenêtres et portes-fenêtres est primordial dans un logement. Elles assurent : l’accès à l’éclairage naturel, la récupération des apports solaires en hiver et l’aération du logement*. Mais elles engendrent aussi des déperditions thermiques et peuvent être véritablement sources d’inconfort lorsque celles-ci sont vétustes ou munies d’un simple vitrage.

*(Source : DPE, Guide recommandations 2009)

L’isolation des fenêtres

Il est essentiel de considérer l’isolation de fenêtres dans une démarche globale d’amélioration des performances énergétiques de votre habitat. Lorsque cela est possible, nous vous conseillons fortement d’isoler en priorité vos combles et vos murs qui représentent les plus grandes surfaces déperditives avant de rénover vos fenêtres.

 

Quels sont les atouts ?

Comment l'isolation des parois vitrées peut-elle améliorer mon confort au quotidien ?

L’isolation thermique des fenêtres permet de réduire significativement les consommations de chauffage en limitant les déperditions de chaleur. En hiver, à température égale, une maison ou un appartement avec des parois vitrées bien isolées offre un plus grand confort.

Une isolation performante des parois vitrées et menuiseries permet :

  • de bénéficier d'un meilleur confort (thermique, aéraulique et acoustique),
  • de supprimer les courants d’air dus à la vétusté et au défaut d’étanchéité,
  • de réduire l’effet de « paroi froide », c'est-à-dire la sensation de froid près d'une fenêtre munie d’un simple vitrage. Ainsi pour une même température intérieure, le confort est considérablement amélioré.
  • de réaliser des économies d'énergie,
  • de faire un geste en faveur de l'environnement grâce à la réduction de votre consommation énergétique et donc de la réduction de vos émissions de CO²,
  • d’améliorer le confort d’été en limitant les apports solaires,
  • de valoriser votre patrimoine immobilier.

L’isolation des fenêtres peut-elle m’aider à réduire ma facture de chauffage ?

Oui. Et c’est d’ailleurs l’un de ses principaux atouts. Une maison non isolée coûte cher ! On estime ainsi qu’en hiver, elle laisse échapper entre 10 à 15 % de sa chaleur par les baies vitrées, contre 20 à 25 % par les murs et 25 à 30 % par la toiture*.

Remplacer des fenêtres anciennes par des fenêtres performantes peut vous permettre de réduire la facture de chauffage d’environ 8%.

(L’économie générée par l’isolation des combles est calculée selon la méthode 3CL**, Uw (bois, simple vitrage sans volet): 4,20 W/m².°C, Uw (PVC, 4/15+/4, à argon sans volet): 1,55 W/m².°C, part des déperditions relatives aux fenêtres : 12,5 %).

L’« effet paroi froide » des baies vitrées peu performantes est synonyme d’inconfort mais aussi de surconsommation énergétique. En réduisant cet effet, il est alors possible d’abaisser la température de consigne tout en conservant un confort optimal. En effet, baisser la consigne de température de chauffage de 20°C à 19°C permet de réduire de 7 % la consommation de chauffage.

*Source : Guide pratique de l’isolation thermique, ADEME
**3CL : méthode officielle de Calcul des Consommations Conventionnelles dans les logements..